• Admin

Le métropolite Hilarion : sur la reconnaissance du génocide Arméniens

Source

source image

« Mieux vaut tard que jamais », a commenté dans l’émission « L’Église et le monde » le métropolite Hilarion de Volokolamsk, président du Département des relations ecclésiastiques extérieures du Patriarcat de Moscou, la reconnaissance officielle du génocide des Arméniens dans l’Empire ottoman, il y a plus d’un siècle.

Suivant l’archipasteur, « des réalités historiques comme celle-ci, si tristes soient-elles, doivent être reconnues, et il faut appeler les choses par leur nom. »

« Je ne pense pas que la reconnaissance au niveau international d’un fait évident comme la tragédie qui s’est déroulée à la fin du XIXe siècle et au début du XXe fera beaucoup de tort à la Turquie. Plus d’un million d’Arméniens ont été victimes d’un génocide dans l’Empire ottoman, puis il y a eu la catastrophe d’Asie Mineure, après la chute de l’Empire ottoman, quand plusieurs centaines de milliers de représentants de la diaspora grecque ont été contraints de se déplacer vers la Grèce » a rappelé le président du DREE.


Lire la suite : https://mospat.ru/fr/news/87312/


1 vue0 commentaire