• Admin

Le métropolite de Drama : « Le grand problème des orthodoxes est l’ethnophylétisme »

Source


Nous vous proposons de lire un article du métropolite Paul de Drama, intitulé « Qui a touché mes vêtements ? » (Marc 5, 30) qui fait référence à la visite de pèlerins de Skopje au Patriarcat de Constantinople. Dans son article, le métropolite Paul affirme notamment que « le grand problème des orthodoxes est l’ethnophylétisme », et ajoute que “la Grande Église [i.e. le Patriarcat de Constantinople, NdT] est l’auberge de l’amour, la source de la piété de la nation des chrétiens orthodoxes, qui, dans le Christ, anime les peuples, faisant d’eux « un peuple élu, un sacerdoce royal » et « une nation sainte.


« La nouvelle de l’arrivée dans les cours de l’Église Mère (i.e. Patriarcat de Constantinople) de pèlerins venus de Skopje, avec à leur tête l’évêque Parthène d’Antania, higoumène du monastère Saint-Jean-Baptiste Birgorski (République de Macédoine du Nord), d’éducation grecque et formé comme moine au Mont Athos, m’a rappelé la rencontre de la femme hémorroïsse avec le Seigneur.


La femme souffrante, qui avait été grandement maltraitée par de nombreux médecins, avait dépensé tous ses biens et n’en avait tiré aucun profit, mais dont l’état empirait, lorsqu’elle entendit parler de Jésus, traversant la foule, vint par derrière et toucha ses vêtements. Elle se disait : « Si seulement je touche ses vêtements, je serai sauvée ». Et immédiatement, son hémorragie s’est arrêtée, et elle a compris qu’elle était guérie de la maladie qui la tourmentait.

Ainsi, nos frères (que ces sentiments prévalent en eux !), sentant l’impasse de l’l’ethnophylétisme, après leur tournée chez les différents « docteurs » (Serbie, Bulgarie), reviennent avec les plaies saignantes du schisme à l’endroit d’où ils sont partis, cherchant la guérison.


Lire la suite sur : https://orthodoxie.com/le-metropolite-de-drama-le-grand-probleme-des-orthodoxes-est-lethnophyletisme/

7 vues0 commentaire