• Admin

La fin d’une ère pour l’orthodoxie française

Source


L’archevêché des églises russes en Europe occidentale pourrait décider samedi 7 septembre de quitter le Patriarcat de Constantinople pour rejoindre celui de Moscou Si ce choix s’opère, il viendra clore un chapitre d’un siècle dans l’histoire de la diaspora russe et de l’orthodoxie en Europe



Ce qui s’est noué le 17 août entre Mgr Jean de Charioupolis et le patriarche Bartholomée de Constantinople évoque une scène de film : une dernière rencontre, électrique et amère, après que toutes les tentatives de conciliation ont échoué. Des mots de bienvenue, un échange amical, puis le vif du sujet : se soumettre ou se démettre. Le dialogue s’achève sans que personne n’ait changé de position. « Restons en contact », dit le patriarche en tendant sa main. « Bien sûr, Sainteté », murmure l’archevêque en y apposant un baiser. C’était un dernier exposé des griefs avant de se dire adieu. Le calme avant la tempête.La sanction tombe deux semaines plus tard. Réuni sur l’île grecque d’Halki, le Saint Synode du Patriarcat de Constantinople décide le 29 août de démettre Mgr Jean de ses fonctions à la tête de l’archevêché des églises russes en Europe occidentale (AERO), dont le siège est à Paris. Pas de quoi arrêter un train en marche.


Lire la suite sur : https://www.la-croix.com/Religion/Orthodoxie/fin-dune-ere-lorthodoxie-francaise-2019-09-03-1201044859

39 vues

© 2023.

Créé avec Wix.com

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • YouTube - White Circle
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now