• Admin

L’internationalisme moderne du communisme

Source



"Bien que toutes ces organisations cachent leurs véritables liens avec Moscou, elles avancent sans cesse des idées et des programmes qui soutiennent les intérêts du Kremlin. Elles sont d’excellents porte-voix de la désinformation communiste qui se poursuit. Parmi ces organisations, le Conseil œcuménique des Églises s’avère probablement l’organisation internationale la plus payante pour le communisme moderne.


En 2009, le métropolite russe Cyrille (nom de code « Mikhaylov »), qui avait été un représentant influent au COE et membre de son Comité central, a été élu patriarche de l’Église orthodoxe russe. En plus de ses fonctions au sein du COE, les dossiers semblent établir qu’il avait également été un officier actif du KGB.

Cyrille et d’autres dirigeants de l’Église orthodoxe russe ont ouvertement soutenu Vladimir Poutine durant sa campagne électorale présidentielle en 2012. C’est en protestant contre ce soutien que les chanteuses du groupe russe Pussy Riot ont été arrêtées. Pour sa part, Cyrille a décrit l’élection de Poutine comme « un miracle de Dieu ». Il a probablement fait référence à Pussy Riot lorsqu’il a critiqué ceux qui manifestaient pour des réformes démocratiques, en disant qu’ils émettaient des « cris perçants ».


Aujourd’hui, Poutine se présente comme le sauveur des valeurs chrétiennes en Russie. Bien entendu, il ne l’est pas, à moins que ces valeurs ne comprennent l’assassinat de ses opposants politiques (comme Boris Nemtsov), le meurtre de ses critiques (tels que le transfuge Alexander Litvinenko et la journaliste Anna Politkovskaïa) ou sa déclaration que l’effondrement de la tyrannie meurtrière de l’Union soviétique a été la « plus grande catastrophe géopolitique du XXe siècle ».


Cependant, Poutine a réussi que beaucoup de gens croient à sa tromperie grâce à son culte de la personnalité en Russie, le patriarche Cyrille, la COE et surtout aux experts de diffamation communiste du Kremlin qui ont compris depuis longtemps comment utiliser les organisations internationales à des fins politiques."


Ronald J. Rychlak


Lire l'intégralité de l'article sur : https://www.epochtimes.fr/linternationalisme-moderne-communisme-776185.html

1 vue

© 2023.

Créé avec Wix.com

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • YouTube - White Circle
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now