• Admin

L'Eglise orthodoxe russe satisfaite de l'attitude du pape face aux événements en Ukraine

Source


L’Eglise orthodoxe russe se déclare “satisfaite” de l’attitude du pape François face aux événements concernant l’Eglise orthodoxe en Ukraine. Le pontife a dans cette affaire “une position équilibrée”, a déclaré le métropolite Hilarion, responsable des relations extérieures du Patriarcat de Moscou.


Le 19 octobre 2018, le métropolite Hilarion de Volokolamsk a été reçu au palais apostolique du Vatican par le pape François. Il est revenu sur cet événement le 27 octobre lors de l’émission “L’Eglise et le monde” (Tserkov’ i mir), diffusée sur la chaîne de télévision Rossia-24.

Le président du Département des relations ecclésiastiques extérieures du Patriarcat de Moscou (DREE) a fait part au pape François des décisions prises par le Saint-Synode de l’Eglise orthodoxe russe le 15 octobre 2018 à Minsk, “à la suite des actes non-canoniques du Patriarcat de Constantinople”. Mgr Hilarion a exposé la position du Patriarcat de Moscou sur cette question et remis au pape le texte de la Déclaration adoptée à Minsk.


“Actes de brigandage de Constantinople”


“La position du Vatican sur ce qui s’est produit ou ce qui se produit en Ukraine, a été maintes fois exprimée publiquement soit par le pape, soit par ses représentants (…) Or, nous n’avons jamais entendu de la bouche du pape aucun soutien aux actes de brigandage de Constantinople. Nous n’avons jamais entendu aucun soutien aux actes des autorités ukrainiennes visant l’introduction de discriminations à l’égard de la population russophone. Nous observons qu’une position généralement équilibrée est exprimée par le pape François en personne, l’Etat du Vatican, et l’Eglise catholique-romaine à des niveaux très différents”.


Le pape ne peut arbitrer le conflit entre Kiev et Moscou


Selon le métropolite Hilarion, “l’Eglise orthodoxe russe n’attend aucune participation du Vatican dans le règlement de la situation, qui a été créée par les actes anti-canoniques du patriarche de Constantinople sur le territoire de l’Ukraine”.

Il estime que le pape ne peut pas être l’arbitre dans ce conflit. “C’est absolument impossible… Ce ne serait pas juste de l’impliquer dans ce problème, ou d’attendre de lui quelque action ou encore qu’il se solidarise avec l’une ou l’autre partie. L’Eglise orthodoxe vit selon ses propres règles et canons. Et nous règlerons le problème d’une façon indépendante, sans participation du pape François”, a insisté le métropolite Hilarion.


Les rapports entre Moscou et Rome ne sont pas interrompus


Le président du DREE a constaté que l’Eglise orthodoxe russe “était forcée d’interrompre sa participation au travail de la Commission mixte internationale pour le dialogue théologique entre l’Eglise catholique romaine et l’Eglise orthodoxe, à cause des actes du Patriarcat de Constantinople (…) L’Eglise orthodoxe russe ne participe plus à ce dialogue ainsi que ceux qui sont présidés ou co-présidés par le patriarche de Constantinople”.

Néanmoins, a souligné le métropolite Hilarion, “les rapports bilatéraux entre le Patriarcat de Moscou et l’Eglise catholique romaine continueront à se développer”.


Lire la suite sur : https://www.cath.ch/newsf/leglise-orthodoxe-russe-satisfaite-de-lattitude-du-pape-face-aux-evenements-en-ukraine/

0 vue

© 2023.

Créé avec Wix.com

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • YouTube - White Circle
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now