• Admin

L'Eglise Orthodoxe Américaine ne reconnaît pas la nouvelle Eglise Ukrainienne

Source


De plus, nous exhortons notre clergé et nos fidèles à prier avec ferveur afin que l’unité et la communion soient préservées au sein de la plénitude de l’Église orthodoxe dans le monde entier. Nous souvenant des paroles de saint Cyprien de Carthage, « …Nous surtout, les évêques, nous qui avons la première place dans l’Église, nous devons garder solidement cette unité et demander qu’elle soit respectée. Nous devons montrer que la charge des évêques est « une » et qu’on ne peut pas la diviser », nous espérons vivement qu’un processus conciliaire soit initié par sa Toute-Sainteté le patriarche œcuménique Bartholomée en union avec ses frères, les primats des Églises. Ainsi, une discussion à l’échelle de toute l’Église sur la primauté et la synodalité pourra être entreprise en dehors du contexte de ce conflit ecclésiastique spécifique. En ce qui concerne l’Église en Ukraine, le Saint-Synode des évêques a présentement décidé de :


– continuer à reconnaître et à soutenir le métropolite Onuphre comme chef canonique et primat de l’Église orthodoxe d’Ukraine ;


– refuser, comme le font plusieurs de nos Églises sœurs, la reconnaissance de l’Église

orthodoxe autocéphale d’Ukraine [i.e. la nouvelle entité créée par le Patriarcat de Constantinople, ndt] ;


– ne modifier en rien les diptyques, étant donné que l’Église orthodoxe en Amérique n’a pas été formellement priée de procéder à de telles modifications ;


– maintenir la communion entre le clergé et les fidèles de toutes les juridictions canoniques orthodoxes présentes en Amérique du Nord, et de laisser à l’évêque diocésain local le soin de se prononcer sur toute question spécifique concernant la concélébration du clergé ;


– demander à notre clergé et à nos fidèles de maintenir une attitude de modération et de retenue dans tout débat public sur ces questions.


En guise d’exhortation finale, nous recevons avec foi la parole patristique suivante : « Ne laissez pas les schismes s’introduire entre les Églises ». Mais plus encore, nous acceptons et approuvons volontiers cet avertissement, car nous suivons les Pères de l’Église qui nous ont appelés à l’unité avec ceux qui embrassent les mêmes doctrines que nous. Nous veillons jalousement sur cette unité avec tous ceux qui confessent la foi orthodoxe. Rien ne peut être plus agréable au Seigneur qui aspirait à l’unité de Ses disciples, que de voir les Siens, séparés les uns des autres par une si grande diversité de lieux, d’histoires, de cultures et de langues, liés pourtant par l’unité de l’amour dans l’unique Corps du Christ.

En tant que pasteurs chargés du troupeau de l’Église orthodoxe en Amérique, nous ne pouvons rester les bras croisés et permettre aux fidèles orthodoxes d’être divisés en factions. Essayons tous avec zèle de considérer toutes choses comme étant secondaires à l’unité à laquelle nous sommes appelés, et avant tout, empressons-nous d’œuvrer pour l’unité de la sainte Église orthodoxe du Christ en Amérique et dans le monde entier, de peur que divisée, elle ne s’affaiblisse dans sa tâche de proclamer l’Évangile jusqu’aux extrémités de la terre. Imitons donc la prière du Seigneur en Jean 17, 19-21 : « Je ne prie pas seulement pour eux, je prie aussi pour ceux qui, grâce à leur parole, croiront en moi : que tous soient un comme toi, Père, tu es en moi et que je suis en toi, qu’ils soient en nous eux aussi, afin que le monde croie que tu m’as envoyé ».


Donné en ce jour, le 28 janvier 2019, par le Saint-Synode des évêques de l’Église orthodoxe en Amérique,


+ Tikhon, archevêque de Washington, métropolite de l’Amérique et du Canada

+ Nathaniel, archevêque de Détroit et de l’épiscopat roumain

+ Nikon, archevêque de Boston, Nouvelle-Angleterre, et de l’archidiocèse albanais

+ Benjamin, archevêque de San-Francisco et de l’Ouest

+ Marc, archevêque de Philadelphie et de l’est de la Pennsylvanie

+ Alejo, archevêque de Mexico et du Mexique

+ Melchisédech, archevêque de Pittsburgh et de l’ouest de la Pennsylvanie

+ Irénée, archevêque d’Ottawa et de l’archidiocèse du Canada

+ Michel, archevêque de New York et du diocèse de New York et du New Jersey

+ Alexandre, archevêque de Dallas, du Sud et du diocèse bulgare

+ David, évêque de Sitka et de l’Alaska

+ Paul, évêque de Chicago et du Midwest


Lire l'intégralité de l'article ici : https://orthodoxie.com/lettre-archipastorale-du-saint-synode-des-eveques-de-leglise-orthodoxe-en-amerique-concernant-la-situation-de-leglise-en-ukraine/

16 vues

© 2023.

Créé avec Wix.com

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • YouTube - White Circle
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now