• Admin

L’Église arménienne rejette les objections religieuses sur les vaccins

Source


L’Église apostolique arménienne a rejeté vendredi les raisons religieuses invoquées par ses fidèles qui refusent de se faire vacciner contre le coronavirus.

Réuni à Echmiadzin, le Conseil spirituel suprême de l’Église, dirigé par le Catholicos Garegin II, a exprimé sa « profonde inquiétude » face aux cas records de coronavirus et aux décès enregistrés en Arménie ces dernières semaines. Il a souligné à cet égard que « la vaccination ne constitue pas un danger spirituel », selon un communiqué publié par le bureau de Garegin.

« Il a été jugé important que, dans les conditions actuelles de la pandémie, la liberté individuelle soit strictement combinée à la responsabilité sociale afin de ne pas mettre en danger sa propre vie et celle des autres », indique le communiqué.

Le conseil, qui comprend non seulement des ecclésiastiques de haut rang mais aussi des laïcs bien connus, a déclaré dans le même temps que les autorités sanitaires devaient « empêcher la diffusion d’informations contradictoires concernant les avantages et les conséquences de la vaccination. » Il n’a pas donné de détails. Arménie — Un prêtre porte un masque facial au siège mère de l’Église apostolique arménienne basé à Echmiadzin, le 11 juin 2020. Arménie - Un prêtre porte un masque facial au siège de l’Église apostolique arménienne à Echmiadzin, le 11 juin 2020.

L’Arménie a le taux de vaccination le plus faible de la région et de l’Europe, puisque seulement 10 % environ de sa population a été vaccinée contre le COVID-19 jusqu’à présent. L’hésitation généralisée à se faire vacciner dans le pays est due en partie aux objections religieuses exprimées par certains membres de l’Église apostolique arménienne et des minorités religieuses.

Un curé arménien a suscité la controverse à la fin du mois dernier après avoir ouvertement remis en question l’efficacité des vaccins contre le coronavirus lors d’un sermon prononcé dans l’église d’un village situé à proximité d’Erevan. Le père Grigor Hovannisian a affirmé que Dieu avait envoyé le virus au monde pour le punir de ses péchés.


Lire la suite sur : https://www.armenews.com/spip.php?page=article&id_article=86086

22 vues0 commentaire