• Admin

Hongrie : contre la «démocratie libérale», Orban défend la «démocratie chrétienne»

Source


Pour le Premier ministre hongrois, la démocratie libérale a échoué et n'est plus à même de garantir les racines chrétiennes de son pays. Fort de son plébiscite électoral, il défend ses positions anti-immigration et envisage une Europe des nations.

Après le plébiscite électoral de son parti Fidesz début avril, Viktor Orban a officiellement été nommé Premier ministre par le Parlement de son pays le 10 mai, pour un troisième mandat consécutif.

Un résultat qui est le signe que les Hongrois ont décidé de défier «l'ancien ordre mondial» en faveur d'une démocratie chrétienne, qui permettra à la Hongrie de «survivre et grandir» en tant que nation, selon le dirigeant.

«L'ère de la démocratie libérale touche à sa fin. Elle ne parvient pas à protéger la dignité humaine, est incapable d'offrir la liberté, ne peut pas garantir la sécurité et ne peut plus maintenir la culture chrétienne», a ainsi fait valoir le Premier ministre dans son discours d'intronisation.

Autant de failles que la Hongrie s'évertue à combattre en construisant «la démocratie chrétienne du XXIe siècle», qui est selon lui à même de défendre le modèle de la famille traditionnelle.«Nous sommes chrétiens démocrates, et nous voulons la démocratie chrétienne», a-t-il insisté.

Lire la suite sur : https://francais.rt.com/international/50555-hongrie-orban-defie-ancien-ordre-mondial-defend-democratie-chretienne

6 vues

© 2023.

Créé avec Wix.com

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • YouTube - White Circle
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now