• Admin

Démographie et croyances : un rapport sur la situation des Églises orthodoxes

Mis à jour : 19 mars 2018

Source

La résurgence de la foi chrétienne orthodoxe dans les pays postcommunistes, notamment en Russie, n'a pas empêché le pourcentage des orthodoxes dans la population mondiale de décroître en un siècle. Malgré l’émigration vers d’autres régions du monde et une augmentation de la part de l’Afrique, le continent européen conserve la plus forte concentration de populations orthodoxes, en contraste avec l’évolution des autres confessions chrétiennes.📷

Procession orthodoxe de fidèles du Patriarcat de Moscou dans les rues de Kiev, en Ukraine, le 27 juillet 2016 (© 2016 Oleg Doroshenko | Dreamstime).

Ces données sont le fruit de recherches du Pew Research Center, un centre indépendant renommé pour ses travaux sur les sociétés contemporaines. Plusieurs de ses analystes se concentrent sur la démographie religieuse. Publié le 8 novembre 2017 en anglais, le rapport Orthodox Christianity in the 21st Century s’inscrit dans le cadre du projet Pew-Templeton Global Religious Future ; celui-ci s’intéresse aux évolutions religieuses et à leur impact sur les sociétés à travers le monde. Le rapport est le résultat du travail collectif, soutenu par un groupe d’experts.

Notons que le mot « orthodoxe », tel qu’il est utilisé dans ce rapport, inclut à la fois les chrétiens orthodoxes de tradition byzantine et la famille des Églises préchalcédoniennes (arménienne, copte, éthiopienne, érythréenne, syriaque).

Le rapport intègre les résultats de plusieurs autres enquêtes, notamment le rapport publié en mai 2017 sous le titre Religious Belief and National Belonging in Central and Eastern Europe, qui observait la convergence entre identités nationales et religieuses dans une région autrefois dominée par des régimes communistes et avait noté la forte augmentation, au cours des vingt-cinq dernières années, de la part des adultes se déclarant chrétiens orthodoxes dans ces régions (après le renoncement au communisme).

Les résultats de ce rapport se fondent sur des sondages soignés et des données vérifiées aussi bien que possible, mais ils reposent néanmoins sur des échantillons. En outre, les enquêtes ont laissé de côté certains pays avec une population orthodoxe importante : l’Égypte, l’Érythrée, l’Inde, la Macédoine et l’Allemagne. De compréhensibles « questions logistiques » n’ont pas permis des enquêtes adéquates au Proche-Orient.

Lire la suite sur : https://www.religion.info/2017/11/09/demographie-et-croyances-situation-eglises-orthodoxes/

© 2023.

Créé avec Wix.com

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • YouTube - White Circle
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now