• Admin

Bucarest : une cathédrale très controversée

Source


À Bucarest, derrière le Parlement, s’érige actuellement la future cathédrale nationale de Roumanie et bientôt l’édifice orthodoxe le plus haut du sud-est de l’Europe.

Ce projet titanesque, largement financé par des fonds publics, divise la population, croyante comme non croyante.

À 45 mètres au-dessus du sol, au cœur de Bucarest, 600 ouvriers s’activent jour et nuit. D’ici à début décembre, ils doivent terminer l’ossature de la future cathédrale nationale, pour que le lieu accueille la célébration du centenaire de la Grande Roumanie.

Un symbole pour cette construction qui anime les esprits depuis si longtemps. Dès 1885, le poète Mihai Eminescu avait émis l’idée d’un tel ouvrage pour rendre hommage aux soldats morts pendant la guerre d’indépendance contre les Ottomans. Le roi d’alors, ­Carol Ier, l’avait retenue mais aucun lieu n’avait fait l’unanimité.

En 2005, le gouvernement, conduit par le Parti national libéral, a adopté une ordonnance d’urgence et offert à l’Église orthodoxe 11 hectares à l’arrière du Parlement, aussi connu comme la Maison du peuple, initiée par Ceausescu.

« La cathédrale actuelle de Bucarest est bien trop petite »

« Ce terrain est approprié car sous le communisme, cinq églises se trouvaient dans les environs. Quand Ceausescu a fait raser le quartier pour construire son bâtiment, trois ont été détruites et deux déplacées », explique Vasile Banescu, porte-parole du Patriarcat orthodoxe.

Lire la suite sur : https://www.la-croix.com/Religion/Orthodoxie/En-Roumanie-cathedrale-discorde-2018-02-07-1200911884


http://www.wikiwand.com/fr/Cath%C3%A9drale_du_salut_de_la_nation_roumaine

0 vue

© 2023.

Créé avec Wix.com

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • YouTube - White Circle
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now