• Admin

Albanie : "Nous avons beaucoup de convertis de l'islam à l'orthodoxie"

Source



Tirana est une ville complexe. Comme beaucoup d'autres villes du Sud, elle se caractérise par la diversité des couleurs. Les mandarines sont vendues sur des branches à feuilles, et même les légumes et les fruits ont l'air plus frais et plus juteux que ceux du Nord. Les commerçants de rue font rôtir le maïs sucré en amateur, de sorte que certains épis de maïs sont presque brûlés, tandis que d'autres ne sont que légèrement grillés. Les routes sont très fréquentées et bruyantes, le code de la route n'est pas toujours respecté et les conducteurs laissent les piétons traverser de temps en temps. A en juger par les vêtements des habitants et les affiches publicitaires "gratuites", Tirana est une ville très laïque - un héritage logique du régime communiste totalitaire qui a fièrement annoncé l'éradication de la religion dans ce petit pays des Balkans.


J'ai assisté à une conférence universitaire en Albanie et j'y ai passé seulement trois jours. Malheureusement, je n'ai pas réussi à sortir de la capitale pendant ce temps. Le deuxième jour de ma visite, j'ai été reçu par L'évêque Anastase (Yannoulatos), primat de l'Église orthodoxe albanaise. Sa Béatitude approche de sa quatre-vingt-dixième année, mais elle est toujours en pleine forme malgré son âge avancé et son intelligence et sa capacité de travail ne peuvent qu'être admirées. C'est l'archevêque Anastase (Grec de naissance qui a travaillé à l'Université d'Athènes pendant de nombreuses années) qui s'est chargé des travaux de restauration de l'Eglise en Albanie. Il y a trente ans, presque toutes les églises d'Albanie étaient fermées, et il y avait un peu plus de vingt prêtres dans le pays, dont près de la moitié ne pouvaient servir en raison de leur âge avancé ou de maladies. Bien sûr, l'atmosphère de désolation, caractéristique de tous les pays post-communistes, y régnait : des églises en ruines ou délabrées, utilisées "pour servir l'économie populaire" comme entrepôts, blocs d'étables, et parfois (dans des circonstances favorables) comme centres culturels. L'archevêque Anastase a assumé l'autorité sur une église locale qui avait été pratiquement détruite et en ruines. Aujourd'hui, trente ans plus tard, il est à la tête d'une Église locale qui compte jusqu'à 400 paroisses et environ 160 clercs.

J'ai parlé avec l'archevêque Anastase pendant plus d'une heure. Cependant, j'avais été averti à l'avance qu'aucune partie de notre conversation ne devrait être publiée dans la presse ou sur Internet. Je peux seulement dire que nous avons longuement discuté de la situation en Ukraine, et mon rapport à la conférence internationale de Tirana a été consacré précisément aux questions religieuses en Ukraine (j'ai ensuite donné le texte de ce document à Sa Béatitude). Le primat m'a posé des questions et j'ai essayé d'y répondre dans la mesure du possible, en lui posant de temps en temps des questions en retour. Son ouverture, son accessibilité aux gens, sa modestie et son érudition, qui étaient particulièrement remarquables pendant notre entretien, sont devenues pour moi les meilleures caractéristiques de l'archevêque. Ce hiérarque, qui joue un rôle important dans le monde orthodoxe, théologien de renom, brillant organisateur et administrateur, ne montrait absolument aucun signe d'orgueil ou d'arrogance, ce qui, hélas, se voit souvent chez ceux qui occupent diverses positions dans les structures ecclésiales.


En me serrant doucement la main, le hiérarque Anastase s'est dit heureux que la nouvelle génération vienne à l'Église et a exprimé l'espoir qu'elle apporte plus de justice. D'ailleurs, à la Liturgie de la cathédrale, l'archevêque Anastase a donné la Communion aux paroissiens sans aide, sans protection ou surveillance.


Lire la suite sur : https://orthodoxologie.blogspot.com/2019/04/nous-avons-beaucoup-de-convertis-de.html

0 vue

© 2023.

Créé avec Wix.com

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • YouTube - White Circle
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now